C

 

 

c’te (adj. dém)

cette

 

c’tella (pr. dém)

celle-là

 

cabaçon (n m) (ou cabasson)

caisse en bois où s’agenouille la lavandière

lat capacium = corbeille

 

cabadou (à) (loc adv)

porté sur le dos d’un autre en se tenant à son cou

 

cabin (n m)

chevreau

du latin capra, chèvre

 

cabiner (v)

mettre bas en parlant des chèvres (faire les cabins)

 

câbines (n f)

morceaux de bouse séchée accrochées aux poils des cuisses des vaches

 

cachon (n m)

Dans le pré, petite meule de foin sec, en attente d’être rentré à la ferme.

 

caille (n f)

1- ventre

2- jaune de l’œuf

 

calon (n m)

noix

francique skala = écale

 

caluche (n f)

grosse bûche qu’on mettait dans le feu de cheminée

 

camadou (à) (loc adv)

voir “cabadou”

 

cambosser (v)

cabosser

 

cambuse (n f)

1 vieille maison

2 maison mal tenue ou mal famée

 

campe (n f)

manière de se tenir, position

T’âs une ben mauvaise campe

 

canâilles (n p)

enfants

 

caneçon (n m)

caleçon

 

cani (n m)

caneton

 

caquésiau (n m)

moustique

Par ici, c’est plein d’caquésiaux en été.

 

caqui (n m)

œuf (en langage enfantin)

 

caraque (n f)

pie

onomatopée

 

cardeux (n m)

cardeurs de laine. Nom péjoratif encore donné aux habitants d’Aubigny où, autrefois, on cardait la laine.

J’vons cheu les cardeux

 

carne ( n )

1 animal mauvais, têtu (cheval par exemple)

2 viande dure, de mauvaise qualité

latin caro = chair

J’en vourais pâs d’son ch’val : c’est une vraie carne!

 

cârrée (n f)

maison, habitation

de carré parce qu’autrefois, les maisons n’avaient souvent qu’une seule pièce de forme plus ou moins carrée.

J’voudrais pas vivre dans sa cârrée, c’est sale là-dedans!.

 

cârriau (n m)

carreau (vitre ou carrelage)

 

cassiette (n f)

casquette

 

câssons (n m)

débris de verre ou de vaisselle

1359; de casser

 

câsson (n m)

récipient pour manger, gamelle

de casser

Il a laissé que les os dans son câsson.

 

castrole (n f)

casserole

 

catamouaise (n f)

catin, femme légère

1530; catin : abrév. fam. puis péj. de Catherine, var. catau

 

cataplasse (n m)

cataplasme

Il a une bronchite : on y met des cataplasses à la farine de moutarde.

 

catin (n f)

1 putain

2 poupée

3 pansement à un doigt

1530; abrév. fam. puis péj. de Catherine, var. catau

 

causant (adj)

se dit d’une personne qui parle, qui se lie facilement

Il est ben causant

 

ch’tit (adj)

1 avare

2 petit

3 dont le goût est mauvais

1150 chaitif = de faible constitution

Qu’il est-t’i ch’tit ton ragoût !

 

ch’tiveté (n f)

avarice

de ch’tit dans le sens d’avare

 

châbler (v)

abattre les fruits avec une perche

1600; de chabler dial. « gauler »

 

chacroter (v)

fouiller

crot (XIIIè) = trou

Arrête don de t’chacroter dans l’nez !

 

chaintes (n f)

parties des champs près des haies, où tournaient les chevaux.

v fr chaintre = limite

 

chambrière (n f)

Morceau de bois mobile fixé par un anneau sous une charrette ou un tombereau (deux à l’avant et un à l’arrière) et servant à la maintenir à l'horizontale quand le cheval était dételé.

1165-70 chamberiere

 

chanciau (n m)

sorte d'omelette faite de farine, de lait et d'œufs

XIIè sancier = rassasier

 

chandelle (n f)

morve nasale qui coule du nez chez l’enfant

1119, chandeile; du lat. candela = chandelle

Mouch’toué don au lieu de r’monter les chandelles !

 

chandelle (n f)

source d’éclairage en général (lampe à pétrole ou bougie)

Chandeile, XIIè ; lat. candela

Allume don la chandelle, j’y voué pus clair.

 

chandi (n m ou adj)

moisi

v fr chanir = blanchir

I a du chandi sur l’reste de cochon.

 

chaner (v)

boire beaucoup

1155 chane = cruche, mesure de liquides

 

chantroler (v)

chantonner

 

charreiller (v)

transporter du foin ou des céréales dans une charrette

de charroyer

I chareillont d’l’avouène en c’moment.

 

chartant (adj)

qui vend cher

du latin carus

 

chasse (en) (exp)

se disait d’une vache en chaleur

 

châterchat (n m)

petit couteau qui coupe mal

sans doute, par dérision, pour châtrer les chats

 

châtreux (n m)

homme qui châtrait les jeunes cochons

chastrer 1121; lat. castrare = castrer

Après la castration, il recousait la plaie à grands points.

 

châtron (n m)

reprise grossière faite à un vêtement ressemblant à la couture faite par le châtreux aux porcelets

lat castrare = castrer

 

châtroner (v)

faire une reprise grossière à un vêtement

cf châtron

 

chaucher (v)

s’accoupler, en parlant du coq

XVIè; altér. a. fr. caucher (1256), chaucher

 

chaud-ferdi (n m)

refroidissement, chaud et froid

1080 freit, froit = froid

 

chaudière (n f)

locomobile pour la batteuse

 

chaudron (n m)

grand récipient en fonte dans lequel on cuisait la nourriture destinée aux cochons

Dérivé de chaudière ou chaudère ; l'ancienne orthographe étant chauderon.

 

chaudron (n m)

locomobile pour la batteuse

Dérivé de chaudière ou chaudère ; l'ancienne orthographe étant chauderon.

 

chaugnard (adj)

méchant, hargneux (cheval)

 

chaugner (v)

s’emploie pour décrire l’attitude d’un cheval méchant (oreilles couchées, risque de morsure ou de ruade)

 

chaume (n m)

Insecte allongé apparaissant au moment de la moisson ; il a la forme et la couleur du chaume, d’où son nom. C’est probablement un phasme.

1195; du lat. calamus = tige de roseau, de céréales

 

chaver (v)

creuser sous la berge d’une rivière

fin XIIè chaver, chever = creuser, miner. lat cavare = creuser

 

chaves (n pl)

trous creusés par le courant dans la berge d’une rivière, sous un arbre par exemple.

fin XIIè chaver, chever = creuser, miner. lat cavare = creuser

C’est dans les chaves que certains poissons aiment se tenir.

 

chavoche (n f)

chat-huant

chevoiche XIIIe; lat. pop. cavannus choe, chave (1164)

 

chef-d’œuvre (n m)

petit placard extérieur mobile garni de toile métallique servant au séchage des fromages

Le chef-d’œuvre était placé à un endroit ombragé et ventilé et on y faisait sécher les fromages à l’abri des insectes.

 

chésser (v)

sécher

 

cheux (prép)

chez

 

chiauler (v)

pleurer (pour un enfant)

Arrête d’chiauler et de r’nifler !

 

chiauleur, chiauleuse (n et adj)

qui pleure facilement et souvent

 

chichée (adj)

flétrie, ridée (en parlant de fruits)

 

chicoter (v)

1 s’occuper à des riens

2 faire un peu mal

3 beaucoup discuter sur des points de détail

J’ai une dent qui m’chicote

 

chiens (n pl)

moisissures sur le vin

v fr chanir = blanchir

 

chieuve (n f)

1 chèvre (animal)

2 trépied utilisé pour couper des morceaux de bois

3 sorte de cornemuse

1675; chièvre XIIe; lat. capra

 

chinchée (n f)

toute petite quantité

 

choculon (n m)

bas des reins

Alle a encore mal au choculon.

 

chopine (n f)

cruche, pichet

chope - de l’Allemend Schoppen qui se rattache à schöpfen = puiser

R’mets don d’l’iau dans la chopine.

 

chorcher (v)

chercher

 

choua (à)

cri poussé pour effrayer des chèvres.

Saletés d’ chieuves, a sont encore sont dans l’jardin : à choua! à choua !

 

chouaux (n m)

chevaux

 

cinelle (n f)

fruit de l’aubépine

v fr 1175 cinele, cenele ; lat pop acinella de acinus (grain de raisin)

C’bonhomme-là, i vaut pâs une cinelle. (il ne vaut pas cher)

 

clair (adj)

se disait d’un œuf non décondé, ne pouvant donc être couvé

 

clair-bassin (n m)

renoncule

 

clairiette (n f)

mâche sauvage

 

claques (n m pl)

sabots de femme garnis d’une bride en cuir.

 

clasiner (v)

faire du bruit avec une clochette

probablement de clarine

 

clincher (v)

pencher, incliner

Clinche don la bouteille, ça coule pus.

 

clouter (v)

clouer

cloe 1080, clou - clotier XIIIè = clouer

 

coche (n f)

entaille, encoche

1160 coche = encoche

 

coche (n f)

jeune truie

XIIIè et 1606 : coche = truie (dict Thrésor de la langue française de Jean Nicot)

 

cœur (n f)

défaut d’un pain dont le cœur est mal cuit parce que mal levé

Il a la cœur c’pain-là, il est pâs bon.

 

cognie (n f)

cognée

 

colâs (n m)

nigaud

 

colibi (n m)

dindon

 

colle (n f)

mensonge

I m’a encore foutu une colle : qu’il est-i menteur!

 

comédien (n m)

bohémien

Autrefois, les comédiens allaient d’une ville à l’autre pour donner leurs représentations.

I avait plusieurs roulottes de comédiens en couté d’la riviére.

 

comprenouére (n f)

intelligence, faculté de comprendre

Ah ben, cui-là, il est pâs rapide d’la comprenouére.

 

coquassier (n m)

marchand de volailles

coquatier (1350), marchand d’œufs et volailles

 

corde (n f)

ancienne mesure pour le bois valant 4 stères

v. 1135; corda Xe; lat. chorda, gr. khordê « boyau »

 

corder (v)

bien s’entendre

v. 1130; quors, v. 1050; du lat. cor, cordis.= cœur

C’est un ménage qui corde bien

 

cordiace (adj)

coriace

 

corporence (n f)

corpulence

lat. corporalis, déb. XIIIe; lat. ecclés. corporale, de corpus « corps »

 

coti (adj)

se dit d’un fruit qui a subi un choc

1277 cotir (orig. incert.) = heurter, meurtrir

 

couâle (n f)

corbeau

 

couâler (v)

crier fort

de couâle

 

couâmelle (n f)

coulemelle

lat columella = petite colonne

 

couarder (v)

couper la queue des poulains

cuard 1100 « qui a la queue basse »; de cöe « queue »

 

couasse (n f)

poule qui veut couver

 

coubale (faire la)

être mal fichu, pas entrain

C’matin, ça va mal; i fait la coubale.

 

coube (n f)

couple, paire

cople 1190; lat. copula « lien, liaison »

Une coube de bœufs.blancs tirait lentement la charrue

 

couer (v)

couver

 

coui (adj)

couvé et avarié (un œuf coui)

 

couler (v)

se dit d’un orage qui menaçait et qui a disparu ou changé de direction.

 

couleurer (v)

colorier

 

coulouére (n f)

sorte de grand entonnoir qui servait à filtrer le lait après la traite

1397; couloere, 1332; coledoire, av. 1105; de couler, et -oire.

 

coupasser (v)

couper n’importe comment

Arrête d’coupasser l’pain!

 

couriller (v)

fermer la porte au couriou

XIIè coroiller = verrouiller

 

couriou (n m)

verrou

1170 coroil -ail = barre, verrou

 

courlique (n f)

courlis

corlys 1555; courlieu XIIIè; o. i., p.-ê. mot expressif

 

courser (v)

courir après quelqu’un

de course

Ben dis-don, j’ai eu chaud : l’vouésin m’a coursé pace que j’i chipais des pouéres.

 

cousiner

se fréquenter entre cousins

 

coutons (n m)

1 côtes de salade ou de chou

2 restes des plumes d’une poule mal plumée

1600 orig inc

Les ch’nilles ont dévoré les choux : i reste qu’les coutons.

 

couvêque (n m)

couvercle

 

crâ (n f)

résidu, aliment qui reste collé à un plat

1823; mot régional du Centre, var. dial. de crémer (XVIe); cf. anc. provençal cremar, XIIIe; du lat. cremare «brûler».

Y’a plein d’crâ au fond d’la castrole

 

crâ (n f)

écume noire du beurre qu’on fait fondre pour obtenir du beurre fondu conservé en pot

XIIè cras = graisse

 

crâillard (adj)

qui crie souvent et fort

XVIè crailler, croailler

Que cet enfant est crâillard !

 

crâiller (v)

crier fort

XVIè crailler, croailler

 

crasse (n f)

poussière dans l’œil

J’ai une crasse (ou une aguernasse) dans l’œil.

 

crasses (n f pl)

flocons de neige (peu nombreux)

I commence à tomber des crasses.

 

cravate (n f)

collet que posent les braconniers

I fallait poser les cravates dans les musses des lapins

 

crêpiau (n m)

variété de crépide ressemblant un peu au pissenlit sauvage et poussant dans les mêmes endroits

 

créquouis (manger des) (n m pl)

ne rien manger

 

crére (v)

croire

creire 1080; credre Xe; lat. credere

 

creume (n f)

crème

 

creuse (n f)

coquille d’œuf

1600 cruise, cruie = coquille, cruche du haut allemand “Kruka”

 

cricri (n m)

grillon

XVIè; onomat

L’souèr, on entend les cricris chanter dans les prés.

 

crô (n f)

pomme sauvage

 

croche (n m)

croc de jardinage

XIIè croche = crochet

 

crôsier (n m)

pommier sauvage

 

crossiller (v)

craquer

1155 v fr croissir = grincer, craquer

 

crotter (v)

creuser, faire un trou

XIIIè crot = trou

Remarque : Le nom crot se retrouve dans des noms de lieux : Le Moulin du Crot, Romecrot.

 

crouèssant (n m)

outil coupant d’un côté, en forme de croissant, d’où son nom. Il était muni d’un long manche et servait à l’élagage des haies.

 

crouèssant-gouet (n m)

comme le précédent mais ayant la forme d’une serpe avec une sorte d’ergot sur le côté non tranchant pour faire tomber les branches coupées.

 

culeton (n m)

petit sac de grain ou sac peu rempli

de cul

Va don chorcher l’culeton de p’tit blé (grains de blé petits ou cassés par la batteuse) pour les poules.

 

cuser (v)

nettoyer une étable, enlever le fumier

 

cuter (s’) (v)

s’asseoir

de cul