D

 

 

d’aucuns (pr.indéf.)

certains, certaines personnes

D’aucuns disent qu’son ménage marche pus.

 

dâdiner (v)

bercer un enfant pour l’endormir

 

daguenettée (adj) (peau)

toute ridée

 

daguenettes (n f)

pommes ou poires séchées au four ou au soleil

v fr daguenelles même sens

 

dahu (n m)

animal imaginaire (attrape-nigaud)

Pour la chasse au dahu, aucun permis n’est nécessaire.

 

dâiller (v)

courir en tous sens (vaches par grosse chaleur, à cause des insectes)

 

danver (v)

dompter, dresser (un jeune cheval par ex)

 

dard (n m)

faux à lame courte

 

dardeler (v)

trembler (voix)

 

daugne (adj)

douillet

I brâille pour un rien : il est daugne, mé daugne!!

 

débabiner (se) (v)

se pourlécher

babines

I s’débabinait à l’idée d’la tête de viau qu’il allait manger.

 

débarbouiller (se) (v)

se laver la figure

 

débesiller (v)

déchirer en menus morceaux

 

débiller (v)

déshabiller

Débille-toué tout de suite, tu vâs salir tes habits du dimanche.

 

débine (n f)

misère

Depis qu’sa femme a l’est morte, il est dans la débine.

 

débiner qq’un (v)

en dire du mal

Ah, celle-là, faut qu’a débine Pierre ou Paul.

 

déborbiller (v)

déborder (d’un récipient par exemple)

bord

 

débrouiller (v)

débroussailler, élaguer les haies à l'aide d'un croissant

Dans les fermes, pendant la mauvaise saison, on débrouillait les bouch’tures.

 

décacher (se)

se découvrir au lit

v fr descacher = découvrir

 

décaniller (v)

1 sortir du lit

2 s’enfuir

1791; p.-ê. de dé- et du lyonnais canille « jambe », de canne

L’matin, y a pâs moyen de l’fére décaniller du lit !

 

décatâillée (n f)

multitude, très grand nombre

Avant l’arrivée de la myxomatose, i avait des décatâillées d’lapins dans les bouès et les breuvéres.

 

décauser (v)

1 parler sans réfléchir

2 faire une erreur grossière en parlant

T’es p’ête pâs bête, mais là mon vieux, tu décauses.

 

découriller (v)

déverrouiller la porte

XIIè coroiller = verrouiller

 

décroter (v)

déterrer

XIIIè crot = trou

Ta gârette, alle a encore décroté une charogne.

 

défourriauter (v)

1- sortir les châtaignes de leur bogue

2- sortir la tête de la verge

de fourreau. v fr desforer, défourer

 

dégaucher (v)

s’écarter d’une bonne conduite

Avec mon pére, ça rigole pâs, c’est pâs l’moment d’dégaucher.

 

dégouèser (v)

1 parler pour dire un peu n’importe quoi

2 mal parler

 

dégu-ïcher (v)

1 déjucher (volailles)

2 se lever (du lit)

C’ui-là, y a pâs moyen de l’fé déguïcher l’matin !

 

déguerli (adj)

réchauffé (contr de “aguerli”)

 

déguerner (v)

désamorcer (en parlant d’une pompe), désengrener

J’peux pu tirer d’l’iau, la pompe a s’est déguernée.

 

déhâler (v)

sécher, se disjoindre (fût). Il faudra le maintenir humide pour remettre en état.

 

déjaboter (v)

bien digérer (l’estomac s’est vidé)

de jabot

Eh ben, t’âs t-i déjaboté depuis hier ?

 

délire, délier (v)

éplucher la salade

 

délivre (n m)

placenta d’un animal

 

délopper (v)

développer

 

démamer (v)

vomir (en parlant d’un bébé)

Il a démamé presque tout le lait de son biberon

 

démancher (v)

luxer, déboîter

I s’est démanché l’épaule.

 

déméfier (se) (v)

se méfier

 

démurger (v)

quitter les lieux rapidement ou bien contraint et forcé

I feignantait au lit, mais quand il a entendu arriver son pére, il a ben démurgé

 

dépaissir (v)

1 diminuer l’épaisseur

2 éclaircir les légumes

Quand les carottes sont levées, il faut les dépaissir.

 

dépatter (v)

décrotter, enlever la terre ou la boue

1655, de “dé-”, “patte”, et suff. verbal “-er”

Dépatte tes sabots avant d’entrer.

 

dépend’ler (v)

dépendre, décrocher

XIIIè pendeler = être suspendu

Tu veux ben m’dépend’ler une andouille dans la ch’minée ?

 

déperlécher (se) (v)

1 - passer la langue sur les lèvres

2 - saliver à la vue d’un mets

de pour et lécher - Berry : perlécher

I s’déperlèchait les babines en sentant l’odeur du poulet qui routissait.

 

dépiauter (v)

dépouiller

préf dé et peau

Va don dépiauter l’lapin !

 

dépocher (v)

payer

de poche

Il a dépoché vingt sous pour payer la tournée. (un franc)

 

dépotrâillé (adj)

1 débraillé

2 avoir la chemise déboutonnée

fr dépoitraillé

Raboutonne don ta ch’mise, t’es tout dépotrâillé.

 

dériper (v)

déraper, glisser

fr riper = glisser par frottement. v fr se desriver = s’écarter

Son coutiau a déripé et i s’est coupé.

 

dérire (v)

plaisanter, rire

Mé non, c’est pâs vrai, j’ai dit ça pour dérire

 

derrié (prép)

derrière

 

dervi-derva (loc adv)

d’un côté à l’autre

I a des rouins (ornières) dans l’chemin, dans la charrette, ça nous s’coue dervi-derva.

 

désoberner (v)

se dit des poules qui perdent leurs plumes

 

détruire (se) (v)

se suicider

 

dévarjuter (v)

se dit d’un jus qui coule

verjus

Attention, quand tu môrds dans ta pêche, ça dévarjute su ta ch’mise.

 

dia

à gauche (ordre donné à un cheval)

 

digoter (v)

1 bougonner

2 critiquer, trouver à redire

C’te bonne femme-là, faut tout l’temps qu’a digote !

 

digotiau (n m ou f)

qui digote beaucoup

 

dihôr (adv)

dehors

 

dihôrer (v)

jeter dehors

I s’est fait diôrer à coups de pieds au cul

 

dine (n f)

dinde

 

don (conj)

donc (le c final n’est pas prononcé)

 

dondaine (n f)

dondon (péjoratif)

C’te grousse dondaine, ah qu’a m’déplaît t-i!

 

dormadou (n)

personne qui dort beaucoup

 

doué (n m)

doigt

 

doussée (n f)

talus de terre provenant du creusement d’un fossé et entassée le long de ce fossé

dos et ados

I a plein d’violettes su’ la doussée.

 

dret (adj)

droit

Pour aller cheux les Bazin ? On peut pâs s’tromper, c’est tout dret.

 

drille (n f)

diarrhée

peut-être de driller = courir ça et là

 

drôle (n m)

petit garçon

1584; drolle fin XVe; du néerl. drol, lutin

 

drôlesse

jeune fille

1584; drolle fin XVe; du néerl. drol, lutin

 

drrru

ordre pour faire reculer un cheval

 

drussir (v) ou r’drussir

devenir drû, fort ou le redevenir

Alors, ça va mieux? Te v’la r’drussi?

 

drute (adj fém)

drue, forte

 

durer (v)

1 endurer

2 patienter

1175 v fr durer (lat durare = résister)

Il a mal aux dents mais faut ben qu’y dure !

 

 

E

 

écaler (v)

écosser

francique skala = écale

Viens m’agider à écaler les p’tits pouais

 

écartiller (v)

écarquiller, ouvrir de grands yeux

1530 écartiller, de quart

 

échale (n f)

écharde

 

échalier (n m)

petite échelle double installée à demeure pour franchir une haie ou une clôture

1530; eschalier « escalier »

 

échardon (n m)

chardon

 

écholer (v)

couper les feuilles des betteraves ou des choux-raves.

v fr échaller = enlever, faire descendre

On écholait betteraves et choux-raves et on conservait les racines en silos pour la nourriture des vaches en hiver.

 

écouter

obéir

Ecoute ta mére ou ben tu s’ras puni.

 

éderdon (n m)

édredon

1700; du danois ederdun « duvet d'eider »

 

égalir (v)

égaliser

 

égratigner

griffer

XIIIe; égratiner XIIe; a. fr. gratiner, de gratter

 

éguerner (v)

égrener (du grain)

 

élayer ou alayer (v)

élaguer

eslaguees au p. p. XVe; alaguees fin XIVe

En hiver, on élayait les bouch’tures anvec un crouèssant.

 

emballant (adj)

qui se met facilement en colère

 

emberné (adj)

1 très sale, crotté

2 couvert d’excréments (comme berné)

P ê de bren = matière fécale, v fr ébrener = nettoyer

 

embistrouillé (adj)

embrouillé

Ça m’a l’air ben embistrouillé ton affére !

 

emblimé (adj)

envenimé

Il a pâs désinfecté la piqûre et ça s’est emblimé.

 

emmaliner (s’) (v)

se mettre en colère

XVè; maligne v. 1120; lat. malignus, méchant

Méfie-toué du touriau, i s’emmaline facilement.

 

emmanche (n f)

complication, chose plus ou moins honnête

emmanchier v. 1160; de en- et manche

Tes emmanches, j’veux pus en entende parler.

 

emmiauleur (n m et adj)

enjôleur

Méfie-toué d’ses belles paroles, c’est un emmiauleur.

 

emmouraché (adj)

devenu amoureux

I s’est emmouraché d’une fumelle qu’est une moins que rien.

 

empicassé (adj)

ensorcelé

peut-être du lat pikkare = piquer (par allusion aux statuettes piquées d’aiguilles)

 

empicasser (v)

jeter un sort

 

en airié (adv)

en arrière

 

en l’ombe (loc)

à l’ombre

L’braco, il est en l’ombe pour six mouès.

 

en s’leu (loc adv)

à l’abri de la pluie

lat celare = cacher

J’étain en s’leu sous l’auvent

 

en-niflé (adj)

avoir le nez bouché

fin XIIè. nifler, probabl. onomat.= renifler, flairer

 

en-pour (à l’) (prép)

1 pour, en échange de

2 en considération de

XIe v fr empor, empour= pour

Prête-moué tes crayons, à l’en-pour t’aurâs une pomme.

 

encatiner (v)

se vêtir, s’envelopper

peut-être de “catin”, pansement à un doigt

 

encrassiner (v)

accabler quelqu’un d’injures

I va pâs y r’tourner d’main, i s’est fait encrassiner par sa vouésine.

 

encroter (v)

enterrer une bête

1277 encroter = cacher, enterrer, de “crot” = trou, creux

 

endret (n m)

endroit

XIIe; dreit ( droit ) 1080; lat. directus (?)

 

enfaîté (adj)

plein jusqu’en haut, au faîte

1400 enfester; de en- et faîte

une charrette enfaitée de fourrage

 

enfincer (v)

agacer, énerver

Arrête d’enfincer ta p’tite sœur

 

enfondre (v)

être trempé par une forte pluie

v fr enfondre XIIIe (mouiller, tremper, glacer)

 

enfondu (adj)

trempé par la pluie

v fr enfondu 1125 (mouillé, trempé, glacé)

I sont rentrés enfondus.

 

enfromer (v) ou renfromer

enfermer

 

enloper (v)

envelopper

 

enlopiau (n m)

pansement de fortune

de envelopper

 

enrayer (v)

commencer le premier sillon dans champ

vfr enroyer, enraier = mettre dans la raie, entreprendre

 

enrouser (v)

arroser

 

ensacter (v)

mettre en sac

sac

Autrefois, il fallait d’abord ensacter le blé avant de le livrer au grainetier.

 

ensornaisé (adj)

entêté, borné

 

entère (prép)

entre

Ton voleur, il a pâs couru ben longtemps, j’viens de l’vouère entère deux gendarmes.

 

entère (v à l’impératif)

entre (entrer à impératif)

Entère don bouére un coup

 

entortiller (v)

embobiner

XIIIè tortoiller = tordre, tortiller

Mon gârs, c’te fumelle-là a va t’entortiller si tu t’déméfie pâs.

 

envorné (adj)

étourdi physiquement, (“ça tourne”)

J’arrête de danser, j’suis tout envorné.

 

équeuter (v)

enlever la queue d’un légume

préfixe é et queue

équeuter des haricots verts

 

érouette ou rouette (n f)

petite baguette fine et souple

1160 reorte, roerte, roette = lien d’osier tordu

 

essiette (n f)

assiette

 

ête en tous les jours

porter ses habits de semaine par opposition à être en dimanche

Tu vâs quand même pâs rester en tous les jours pour aller au bourg.

 

étouffe-chrétien (n m)

aliment trop lourd, difficile à avaler

Ton gâtieau, c’est un vrai étouffe-chrétien!

 

évu (part pas de avoir)

eu, eue