S

 

s’att’ler à (v)

commencer un travail

 

s’ensornaiser (v)

s’entêter

 

saboulée (n f)

forte réprimande

v fr sabouler = secouer rudement

 

sabouler (v)

réprimander

 

saleton (n f)

femme sale sur elle et ou dans son intérieur

sale

Il n’existe pas à ma connaissance d’équivalent masculin à ce mot. De là à en conclure qu’il n’y avait pas d’hommes sales……!!

 

sanso-iller (v)

laver sans soin

lat solium = baquet

 

sauvageon (n m)

arbre fruitier sauvage non greffé

 

sauvageonne (n f)

poire poussant sur un sujet qui n’a pas été greffé

 

scitroner (v)

scier maladroitement

de scie

 

se r’cârrer (v)

se redresser orgueilleusement

1606 se quarer = prendre une attitude d'importance et de satisfaction (Nicot)

R’gardez don comme i se r’cârre depuis qu’il est à Paris.

 

selle (n f)

tabouret à trois pieds utilisé pour traire les vaches

1080 sele=siège de bois sans dossier, lat selle=siège

 

sente (n f)

sentier ou petite allée dans le jardin

lat semita = sentier

 

sentibon (n m)

parfum

de sentir bon

Le dimanche, on se mettait du sentibon et de la brillantine sur les cheveux.

 

si da (loc)

interjection ayant un sens affirmatif

début XIIè, da étant une particule de renforcement de l’affirmation (voir oui da)

- C’est toué qu’a dit que j’suis un menteur?

- Si da, et j’suis prêt à l’répéter!

 

siéser (s’) (v)

s’asseoir

fin XIIè, sié, see, sé (siège, trône)

Siése-toué don va !

 

sirocot (n m)

mauvais sujet

C’gâs-là, c’est un drôle d’sirocot.

 

sitou (adv)

sitôt, aussitôt

 

sleu (en) loc

à l’abri de la pluie

lat celare = cacher

 

soment (adv)

seulement

 

sornais (adj)

entêté

Il est sornais comme une mule.

 

souèf (n f)

soif

 

soulasson (n m)

ivrogne

soûl

L’Marcel, c’grand soulasson, j’veux pus l’vouère ici t’entends?

 

 

T

 

taille (n f)

taillis qui commence à repousser

1309 taillier=taillis

 

taillon (n m)

quartier de fruit

taillon = morceau de pain ou de pomme (dictionnaire roman)

On faisait sécher des taillons de fruits, ce qui donnait des daguenettes.

 

taiser (se) (v)

se taire

v fr taiser, taisir (1162) = taire

Mais p’tit malheureux, taise-toué don !

 

taisir (v)

tarir

La fontaine, la v’là presque taisie.

 

talle (n f)

groupe de rejets qui ont repoussé sur une souche

Voilà une belle talle de saule.

 

talune (n f)

gros bourdon

v fr taluner = bourdonner (peut-être)

Il était fâché comme une talune

 

tararder (v)

passer le grain au tarare

 

tatate (n f)

ma tante (terme enfantin)

 

taue (n f)

matelas de plume sur une paillasse

 

tauper (v)

1 battre, rosser,

2 prendre (se faire)

 

taupine (n f)

taupinière

Ça va pâs ête facile pour faucher, c’est plein d’taupines.

 

taure (n f)

génisse

v fr tor, thaur, fém tore

 

tavelle (n f)

tringle de métal qui servait à faire tourner le treuil d’une charrette pour lier les gerbes.

 

terbouler (v)

1 mélanger,

2 secouer fortement (sens pr. et figuré)

XIIIè tribol = trouble, agitation

En v’là t’i une nouvelle ! J’en suis toute terboulée.

 

terre (nf)

champ cultivé ou en jachère, par opposition à pré

 

terriot (n m)

petit tas de gerbes dressées verticalement pour les protéger de la pluie

On dressait les gerbes, épis en haut, afin que en cas de pluie, l’eau puisse s’écouler.

 

terro-illeux (adj)

souillé de terre (légume, chaussure)

terre

 

tertou (pron, adv)

tous, ensemble

tertout = tout (dictionnaire roman)

 

tettes (n f)

1 trayons d’une vache

2 seins d’une femme (vulgaire)

 

thym de bargére (n m)

serpolet, thym sauvage

 

tiaque (adj)

1 à peine vêtu ou emplumé pour un oisillon

2 fade pour la nourriture

 

tibi (n m)

bouton de manchette métallique

 

tire (n f)

tendon, partie dure et blanchâtre dans la viande

Ton bifteck est immangeabe, il est plein d’tire !

 

tirer (v)

1 se servir à table

2 traire le vaches

 

tiroué (n m)

seau qui servait uniquement à la traite des vaches

Région. Tirer une vache. = traire.(P. Robert)

 

toucher (v)

soigner en touchant avec les mains ou par un autre procédé

 

toucheux (n m)

guérisseur

 

toué (n m)

local pour certains animaux (cochons, lapins)

 

toué (pr pers)

toi

A toué d’jouer

 

touriau (n m)

taureau

 

tourniquet (n m)

potence en bois, pivotant de la grosse poutre de la maison au carrelage, à laquelle on attachait l’enfant qui commençait à marcher.

de tourner

 

tout (adv)

tôt

 

trahir (v)

surprendre

lat tradere = trahir

J’t’ai pas entendu v’nir, ça m’a trahi

 

traînasse (n f) (prononcer train-nasse)

longues herbes mortes plus ou moins couchées et traînant sur le sol

de traîner

 

traînnée (n f) (prononcer trin-née)

femme de mauvaise vie

 

traînniau (n m) (trin-niau)

individu qui aime traîner, sortir

 

travôcher (v)

traverser les champs en tous sens

 

trempée (n f)

pain émietté dans du lait ou dans un mélange de vin, d’eau et de sucre

déb. XIIIè; au p. p. 1170; altér. de temprer « mélanger »

 

treue (n f)

truie

XIIe; bas lat. troia

 

treufe (n m)

trèfle

 

trimard (n m)

vagabond

de trimer, 1754; « cheminer » 1619; p.-ê. altér. de l'a. fr. trumer « courir » (XIVe), de trumel « 2. mollet »

 

trognard (n m)

arbre assez gros étêté régulièrement

v. fr. estro(i)gner, var. de estronchier « élaguer »; lat. truncare = tronquer

 

trogne (n f)

arbre assez gros étêté régulièrement

trongne ; « forme, apparence » fin XIVe. gaul. trugna

 

tropioner (v)

s’occuper en allant et venant mais sans être efficace

 

trou à la galette (n m)

trachée-artère

Quand on avale de travers, des aliments vont dans le trou à la galette.

 

trou de bacie (n m)

évacuation de la bacie (évier)

 

troufignon (n m)

anus, derrière

 

tuton (adj)

lambin, qui est toujours en retard

I sont tutons dans c’te maison-là, c’est rien de l’dire !

 

tutonner (v)

remuer beaucoup pour ne faire que peu de chose

 

 

V

 

v’lez (v)

vouloir au présent, 2è pers du pluriel

 

van-nelle (n f)

vanneau

1530; vaniel déb. XIIIe, de van, oiseau échassier

 

verrasser (v)

s’occuper à peu de chose, en perdant son temps

Quoué qu’t’es don en train d’verrasser là ?

 

vicasser (v)

vivoter, vivre en gagnant péniblement sa vie

I l’taient dans une cht’tite manœuvrer’rie où i z’ont vicassé toute leu vie.

 

vienne (n f)

viorne (en cachette, les gamins en fumaient ; ce n’était d’ailleurs pas bon)

 

vieuille (n f et adj)

vieille

 

vin de Talbot (n propre)

préparation à base de plantes macérées dans du vin bue en cas de morsure de vipère. (utilisée aussi pour les animaux) On l'utilisait aussi comme dépuratif.

 

vorneiller (v)

tourner

Rentère don les poulets, y a une buse qui vorneille

 

vosce (n f)

vesce

 

voute (adj poss.)

votre

 

voyains ou voyaint (v)

voir à l’imparfait

J’voyains ben qu’il l’tait malade

 

vrille (n f)

liseron

Probablement ainsi nommé parce qu’il s’enroule autour des plantes avoisinantes pour grimper.

 

vrillon (n m)

long copeau qui sort du rabot en formant des volutes.

A rapprocher de l’étymologie de vrille

 

vronner (v) prononcer vron-ner

1 accélérer l’allure

2 bourdonner, (guêpe ou moteur qui vron-ne)

 

vron-nnée (n f)

volée, fessée